Actu.médicalesNeurologie

Autisme : des connexions cérébrales anormales chez les jeunes enfants autistes

Des chercheurs ont identifié des connexions cérébrales anormales dans le cerveau d’enfants de 3 à 5 ans atteints de troubles du spectre de l’autisme (TSA). Une découverte réalisée grâce à l’utilisation de nouvelles techniques d’IRM. 

Un enfant sur 100 est atteint de troubles du spectre de l’autisme. Si l’on sait que ces troubles sont liés à une connectivité cérébrale anormale des patients, de nombreux points restent à éclaircir pour comprendre ce syndrome.

Des chercheurs ont identifié des connexions cérébrales anormales dans le cerveau d’enfants de 3 à 5 ans atteints de troubles du spectre de l’autisme (TSA). Une découverte réalisée grâce à l’utilisation de nouvelles techniques d’IRM. 

Un enfant sur 100 est atteint de troubles du spectre de l’autisme. Si l’on sait que ces troubles sont liés à une connectivité cérébrale anormale des patients, de nombreux points restent à éclaircir pour comprendre ce syndrome.

L'ACCÈS AU CONTENU EST RÉSERVÉ AUX PROFESSIONNELS DE SANTÉ:

Si vous êtes abonnés au site ou abonnés à notre page Facebook:

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,inscrivez-vous gratuitement :

JE M´INSCRIS

[adning id="56586"]
Bouton retour en haut de la page
X