Actu.médicalesAllergologie

COVID-19 : Asthme et rhinite allergique en période d’endémie

ARIA-EAACI a précisé sa position sur le traitement des sujets souffrant de rhinite allergique en cas d’infection COVID-19.

L’infection à coronavirus ne se distingue pas cliniquement chez les sujets allergiques. Un effet potentiellement délétère des corticoïdes systémiques sur l’infection COVID-19 reste à démontrer. Dans l’état actuel des connaissances, les recommandations GINA sont d’éviter la corticothérapie orale sauf indication précise. En revanche, il peut être dangereux d’interrompre une corticothérapie orale prescrite dans le cadre d’un asthme sévère. Les patients asthmatiques ne doivent pas interrompre leur traitement par corticoïdes inhalés, pas plus que les patients souffrant de rhinite allergique leurs corticoïdes par voie nasale. Il est également rappelé que la Direction générale de la santé contre-indique l’usage des corticoïdes locaux dans les cas d’anosmie et agueusie en l’absence d’obstruction nasale.

Bouton retour en haut de la page
X