Actu.médicalesDiabétologie

Diabète & COVID : Personne âgé et possède une CRP grève fortement le pronostic

Lorsque l’on est diabétique, être âgé et avoir un taux élevé de protéine C réactive à l’admission hospitalière est la combinaison de facteurs qui augmente le plus le risque de décéder du Covid-19.

Être âgé et avoir un taux élevé de CRP était associé à un triplement du risque de décès 7 jours après l’hospitalisation pour Covid-19 chez les personnes diabétiques. En revanche, contrairement à d’autres études, l’hémoglobine glyquée et l’indice de masse corporelle (IMC) n’étaient pas associés à un surrisque de mortalité liée au Covid.

L’étude, menée lorsque le Dr Llanera travaillait encore pour la Countess of Chester NHS Foundation Trust, a porté sur 1004 patients diabétiques admis pour Covid-19 dans sept hôpitaux du nord-ouest de l’Angleterre du 1er janvier au 30 juin 2020. Les patients avaient un âge moyen de 74,1 ans. En tout, 60,7 % étaient des hommes et 45 % appartenaient au quintile socio-économique le plus défavorisé. Globalement, 56,2 % avaient des complications macrovasculaires et 49,6 % avaient des complications microvasculaires.

Ils avaient un IMC médian de 27,6 kg/m2, ce qui est inférieur à celui rapporté dans les études précédentes et pourrait expliquer la différence observée, a noté le Dr Llanera.

Le critère de jugement principal, le décès dans les 7 jours suivant l’admission, est survenu dans 24 % des cas. A J30, 33 % étaient décédés.

Ces taux sont plus élevés que ceux observés dans des études précédentes, probablement en raison d’une plus grande précarité et de l’âge avancé de la population de l’étude, a spéculé le Dr Llanera.

[adning id="56586"]
Bouton retour en haut de la page
X