Actu.médicalesDiabétologie

Fréquence nécessaire du dépistage d’une rétinopathie chez un patient diabétique de type 1

La rétinopathie diabétique est l’une des causes les plus fréquentes de cécité à l’âge adulte. A l’heure actuelle, devant une rétinopathie proliférative ou un œdème maculaire significatif, de nombreuses interventions peuvent permettre de réduire significativement la perte de la vision.

Ainsi le but du dépistage est de détecter une rétinopathie qui pourrait, sans intervention, causer la perte de la vue.
Chez les patients diabétiques de type 1, il est actuellement recommandé de débuter le dépistage de la rétinopathie à 3-5 ans d’évolution du diabète de type 1. Après ces 3-5 ans d’évolution, les recommandations courantes proposent une évaluation annuelle.
L’objectif de l’étude est de réévaluer les recommandations de fréquence du dépistage afin d’établir un calendrier qui permettrait une détection efficace des anomalies à risque pour la vue et avec une individualisation des fréquences de dépistages selon les facteurs de risque.

Pendant 30 ans, au cours des études DCCT (Diabetes Control and Complications Trial) puis EDIC (Epidemiology of Diabetes Interventions and Complications), une rétinographie a été réalisée tous les 6 mois à 4 ans chez une cohorte de patients diabétiques de type 1 (N=1375).  Le suivi moyen des patients était de 23,5 ans.
Les résultats de ces rétinographies ont été étudiés pour développer un rationnel de fréquence de dépistage de la rétinopathie. Un modèle statistique (le modèle de Markov) a été utilisé pour déterminer les risques d’évolution vers une rétinopathie diabétique proliférative ou un œdème maculaire significatif chez les patients avec différents niveaux de rétinopathie initialement (absence, légère, modérée ou sévère non proliférative).

En moyenne, les patients restaient au stade 2 pendant 4,1 ans et au stade 4 pendant 0,39 an. Le risque de développer une rétinopathie stade 5 était de 2,9% à 4 ans après un examen normal, 3,7% à 3 ans après un examen retrouvant une rétinopathie légère, 6,6% à 6 mois après un fond d’œil retrouvant une rétinopathie modérée et 14,4% à 3 mois après un examen retrouvant une rétinopathie sévère non proliférative.
Cela suggère un calendrier de dépistage de 4 ans, 3 ans, 6 mois et 3 mois selon le stade de rétinopathie. Mais le risque de progression était très lié au taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c) moyen. Par exemple, chaque point d’augmentation d’HbA1c est associé à un risque de progression du stade 1 au stade 2 de 15% supérieur.
Ainsi, le risque de progression de l’absence de rétinopathie vers une rétinopathie diabétique proliférative ou un œdème maculaire significatif était de 1% à 5 ans quand l’HbA1c moyenne était à 6% mais de 4,3% à 3 ans si l’HbA1c moyenne était à 10%. Les autres facteurs non glycémiques semblaient avoir une influence modeste sur l’évolution du risque de rétinopathie.
Sur une période de 20 ans, avec le dépistage annuel, il y a eu, en moyenne, 18,4 examens avant la détection d’une rétinopathie stade 5. Avec le calendrier proposé, le nombre d’examens moyen serait de 7,7. Aux Etats-Unis, cela permettrait de réduire le nombre d’examens et de ce fait, le coût du dépistage (de l’ordre de 50%).

Ce modèle propose un dépistage personnalisé de la rétinopathie basé sur les résultats du fond d’œil pour permettre de réduire la fréquence des examens ophtalmologiques sans retarder le diagnostic d’une maladie cliniquement significative.
Le rythme proposé est de 4 ans au stade 1, 3 ans au stade 2, 6 mois au stade 3 et 3 mois au stade 4. La pondération par l’HbA1c est difficile à mettre en place car le clinicien connaît l’HbA1c actuelle de son patient mais rarement l’HbA1c moyenne historique.
D’autres études sont nécessaires afin de valider le modèle dans une cohorte indépendante de diabétiques de type 1 et au sein des diabétiques de type 2.

Article commenté :
Frequency of Evidence-Based Screening for Retinopathy in Type 1 Diabetes.
DCCT/EDIC Research Group, Nathan DM, Bebu I, Hainsworth D et al.
N Engl J Med. 2017 ; 376(16):1507-1516.

**Retrouvez l’abstract en ligne

[adning id="56586"]
Bouton retour en haut de la page
X