Actu.médicalesCardiologie

Goutte : le febuxostat augmenterait le risque de mortalité cardiovasculaire par rapport à l’allopurinol chez les sujets à risque

Chez les patients souffrant de goutte et présentant également une maladie cardiovasculaire, le febuxostat est non inférieur à l’allopurinol en termes de risque d’accident cardiovasculaire. En revanche son utilisation est associée à une légère augmentation du risque de mortalité toutes causes et cardiovasculaire. C’est ce qu’indique une étude parue dans The NEJM

Tout a commencé par une étude de non-infériorité. Des chercheurs voulaient vérifier le profil de sécurité cardiovasculaire du fébuxostat par rapport à l’allopurinol chez des sujets atteints de goutte et présentant également une maladie cardiovasculaire. Le risque d’événement CV étant lui-même augmenté en cas de goutte.
Pour cela, ils ont monté l’étude CARES, une étude multicentrique en double aveugle de non-infériorité chez 6190 patients atteints donc de goutte et d’une maladie cardiovasculaire. Ils ont reçu soit le febuxostat, soit l’allopurinol et ont été classés selon leur niveau de fonction rénale. Le suivi médian a été de 32 mois avec un maximum de 85 mois.
Le seuil de non-infériorité était fixé à 30% du risque de survenue de l’un de ces critères : décès composite cardiovasculaire, infarctus du myocarde non fatal, accident vasculaire cérébral non fatal, angor instable avec revascularisation.
L’observance n’a été que de 43% et 45% des sujets ont quitté l’étude avant la fin. L’analyse ITT (intention to treat) suggère la non-infériorité du febuxostat par rapport à l’allopurinol par rapport à ces critères avec 335 patients (10,8%) concernés dans le groupe febuxostat et 321 (10,4%) dans le groupe allopurinol (HR 1,03 P=0.002 pour non-infériorité).
En revanche, les auteurs constatent une augmentation du risque de mortalité toutes causes de 22% (1.01 – 1.47) et de 34% de celui de mortalité cardiovasculaire en cas d’utilisation du febuxostat par rapport à l’allopurinol.

Référence :
William B. White et al.
Cardiovascular Safety of Febuxostat or Allopurinol in Patients with Gout
N Engl J Med 2018; 378:1200-1210
Retrouvez l’abstract en ligne

Bouton retour en haut de la page
X