Actu.médicalesChirurgie

HTA : les diurétiques thiazidiques protègent des fractures de la hanche

Traiter l’hypertension en utilisant un diurétique thiazidique pourrait bien aider à lutter par la même occasion contre le risque de fracture de la hanche. Une étude parue dans JAMA internal medicinemontre que la chlorthalidone réduit ce risque de 21% par rapport au lisinopril ou à l’amlodipine sur une période de dix ans.

Les diurétiques thiazidiques protègeraient du risque de fracture de la hanche et du bassin. Des études observationnelles suggéraient cette association mais cette fois une étude randomisée parue dans JAMA Internal Medicine le confirme.
Les auteurs évaluent à -21% la baisse de ce risque en cas d’utilisation de chlorthalidone par rapport au lisinopril ou à l’amlodipine et au lisinopril seul sur une durée de 5 ans. En outre, pendant cinq années supplémentaires de surveillance passive, la baisse du risque n’était plus significative mais existait toujours chez les utilisateurs de chlorthalidone indépendamment de tout protocole.
Pour cette étude, les auteurs ont recruté 22.180 patients hypertendus âgés en moyenne de 70,4 ans (dont 43% de femmes) et les ont randomisés dans trois groupes : diurétique (chlorthalidone), inhibiteur calcique (amlodipine) ou IEC (lisinopril). Ils les ont suivis huit ans avec une moyenne de 4,9 ans. Dans un second temps, 16.622 d’entre eux ont été suivis cinq ans supplémentaires.
Pendant l’essai, 338 fractures de la hanche ou du bassin sont survenues. Les personnes qui recevaient la chlorthalidone avaient 21% de risque relatif de fracture par rapport aux utilisateurs d’amlodipine ou lisinopril et 25% de moins par rapport aux utilisateurs de lisinopril seul.

Référence :
Rachel Puttnam et al.
Association of 3 Different Antihypertensive Medications With Hip and Pelvic Fracture Risk in Older Adults. Secondary Analysis of a Randomized Clinical Trial
JAMA Intern Med. 2017;177(1):67-76
[Retrouvez l’abstract en ligne]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X