Actu.médicalesGastroentérologie

Hypertriglycéridémie et pancréatite

L’hypertriglycéridémie légère à modérée (≥ 2 mmol/L) semble associée à un risque augmenté de pancréatite aiguë, plus élevé même que le risque d’infarctus du myocarde. Des chercheurs danois viennent de réaliser une étude prospective à partir de 2 cohortes populationnelles. Ces résultats, publiés dans la revue JAMA, soulignent l’importance de lutter contre l’hypertriglycéridémie chez les patients. 

L’hypertriglycéridémie sévère est connu comme facteur de risque de pancréatite aiguë, en revanche peu de données existent sur les hypertriglycéridémies modérées. Des chercheurs ont souhaité évaluer s’il existait également un risque en cas d’hypertriglycéridémie légère à modérée.A partir de deux cohortes populationnelles, l’étude Copenhagen General Population (2003-2015) et l’étude Copenhagen City Heart (1976-2003), les auteurs ont examiné les liens entre une hypertriglycéridémie légère à modérée (2 à 10 mmol/L) et l’incidence de pancréatite. Le suivi moyen était de 6,7 ans et 116.550 individus avec une mesure des triglycérides ont été inclus. L’âge moyen était de 57 ans.
Au total, les personnes avec un taux de triglycérides supérieur à 1 mmol/L (>89 mg/dL) avaient un risque de pancréatite aiguë supérieur à ceux dont le taux était < 1 mmol/L. Les risques relatifs allaient de 1,6 (IC95%= [1,0-2,6]) à 8,7 (IC95%= [3,7-20,0]) selon les taux de triglycérides à jeun allant de 1 à 2mmol/L à >5mmol/L. En comparaison les risques relatifs d’infarctus du myocarde étaient de 1,6 à 3,4.
En analyse multivariée, ajusté sur les différents facteurs de risque de pancréatite, le RR augmentait de 1,17 (IC95%= [1,10-1,24]) pour chaque augmentation du taux de triglycérides de 1 mmol/L (89 mg/dL). Les auteurs concluent que l’hypertriglycéridémie constitue, comme pour l’infarctus du myocarde, un facteur de risque de pancréatite.

Référence :
Pedersen SB, Langsted A, Nordestgaard BG
Nonfasting Mild-to-Moderate Hypertriglyceridemia and Risk of Acute Pancreatitis.
JAMA Intern Med. 2016 Nov 7.
Retrouver l’abstract en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X