Actu.médicales

L’activité physique contre l’obésité après 60 ans

Régime alimentaire hypocalorique combiné à un programme d’exercices physiques associant travail d’endurance et musculation semblent efficaces pour perdre du poids et gagner en capacités fonctionnelles chez les personnes obèses de plus de 60 ans. Une équipe de chercheurs américains s’est intéressée à l’intérêt de l’activité physique et sportive pour améliorer les résultats d’un régime alimentaire. Ils publient leurs résultats dans le New England Journal of Medicine.

L’obésité est à l’origine de nombreux problèmes de santé chez les personnes âgées, cependant perdre du poids peut également être à risque d’ostéopénie et de sarcopénie liées à la diminution de la masse musculaire.
Les auteurs ont voulu examiner l’intérêt d’un programme d’activité physique et sportive pour perdre du poids tout en limitant la perte de masse osseuse et musculaire. Ils ont incus 160 patients de plus de 65 ans présentant une obésité et les ont répartis en deux groupes : régime hypocalorique et programme d’exercices d’intensité variable pendant une heure 3 fois par semaine versus aucun programme (ni exercice ni régime).
Dans le groupe exercice physique : un tiers avait des exercices d’endurance seuls (de type tapis roulant ou bicyclette ergométrique), un tiers des exercices de résistance seule (musculation) et un tiers combinait les deux.
Après 6 mois, sans surprise, les participants à un programme de contrôle pondéral avaient de meilleurs résultats que les autres en terme de performance physique (VO2 max, force musculaire, diminution du poids). Des blessures musculo-squelettiques liés à l’exercice étaient les effets secondaires principalement décrits.
Si la perte de poids était équivalente entre les 3 groupes (-9%), c’est le groupe combinant les deux pratiques sportives qui obtenait de meilleurs scores sur les autres critères.

Référence :
Villareal DT, Aguirre L, Gurney AB, Waters DL, Sinacore DR, Colombo E, Armamento-Villareal R, Qualls C.
Aerobic or Resistance Exercise, or Both, in Dieting Obese Older Adults.
N Engl J Med. 2017 May 18;376(20):1943-1955.
Retrouver l’article en ligne

[adning id="56586"]
Bouton retour en haut de la page
X