Actu.médicalesGastroentérologiePathologies

Le microbiote intestinal corrélé au risque d’accident thrombotique

La composition du microbiote intestinal a une influence sur le risque de faire un accident cardiovasculaire. En cas de consommation de viande ou d’œufs, certaines bactéries produisent une substance qui altère la fonction des plaquettes sanguines et accroît le risque de thrombose. Un mécanisme inédit décrit dans la revue Cell.

La consommation de choline présente dans les produits animaux comme la viande et les œufs, induit la production de trimethylamine N-oxide (TMAO) par les bactéries intestinales. Or la concentration plasmatique de TMAO est associée au risque d’accident cardiovasculaire thrombotique créant une chaine d’événements, insoupçonnée jusque-là.
C’est ce que montrent des chercheurs américains qui ont analysé plusieurs études incluant 4000 patients ainsi que des modèles animaux. Ils ont constaté que le TMAO provoquait une hyperréactivité plaquettaire exposant à un risque d’accident thrombotique. En fait, les taux plasmatiques de TMAO sont prédictifs du risque d’accident thrombotique dans les trois ans qui suivent (infarctus du myocarde et AVC).100tor_flore1
En pratique, ce fameux TMAO modifie la voie calcique dans les plaquettes et altère leur fonction. Elles deviennent anormalement hyperactives au contact de thrombine, collagène ou ADP, augmentant ainsi le risque de formation de caillot sanguin pouvant conduire à une thrombose. Un effet confirmé chez l’animal et qui explique qu’une alimentation enrichie en choline soit associée à davantage de complications cardiovasculaires chez ces derniers, sous réserve que les bactéries intestinales productrices de TMAO soient bien présentes.
Ainsi, un transfert de flore fécale enrichi ou non en ces bactéries peut conférer ou non un risque accru d’accident cardiovasculaire. Pour les auteurs, il s’agit d’un mécanisme inédit qui ouvre la voie à de nouvelles perspectives thérapeutiques.

Référence :
Weifei Zhu et al.
Gut Microbial Metabolite TMAO Enhances Platelet Hyperreactivity and Thrombosis Risk
Cell, 2016
[Retrouvez l’abstract en ligne]

[adning id="56586"]
Bouton retour en haut de la page
X