Actu.médicalesCardiologie

Maladie cardiovasculaire : quelques rides du front permettraient d’identifier les personnes sujettes aux risques

Une étude  démontre pour la première fois un lien entre les rides du front et l’athérosclérose, maladie à risque cardiovasculaire.

La nouvelle étude menée par Yolande Esquirol, professeur agrégée en santé du travail  au Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, et présentée récemment au Congrès Européen de Cardiologie, l’ESC 2018, démontre que les rides du front pourraient être un moyen rapide et facile de repérer les personnes risquant de développer de l’athérosclérose.

Une étude  démontre pour la première fois un lien entre les rides du front et l’athérosclérose, maladie à risque cardiovasculaire.

La nouvelle étude menée par Yolande Esquirol, professeur agrégée en santé du travail  au Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, et présentée récemment au Congrès Européen de Cardiologie, l'ESC 2018, démontre que les rides du front pourraient être un moyen rapide et facile de repérer les personnes risquant de développer de l . . .

L'ACCÈS AU CONTENU EST RÉSERVÉ AUX PROFESSIONNELS DE SANTÉ:

Si vous êtes abonnés au site ou abonnés à notre page Facebook:

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,inscrivez-vous gratuitement :

JE M´INSCRIS

[adning id="56586"]
Bouton retour en haut de la page
X